La métamorphose physiologique des rappeurs français

De nos jours, se faire une place dans le rap français n’est pas une mince à faire. Sans aucun doute,avoir des flow ou des textes messagères et amusantsséduisentle public. Cependant, cela ne suffit plus.Il faut avoir également un caractère, du style et une morphologie exemplaire pour attirer et conserver son auditoire.

La musculation : un exercice qui améliore l’apparence

L’une des choses les plus importantes au début d’une carrière professionnelle d’artiste et plus particulièrement de rappeur est, bien sûr, l’image. Il suffit vraiment de regarder attentivement les personnalités publiques en général pour comprendre qu’elles se soucient beaucoup de leur apparence.

Ainsi, pour atteindre cet objectif un bon nombre de rappeurs français se lance dans la musculation pour avoir un physique athlétique qui attire l’attention des fans et qui peut être exhibé en torse nu dans les clips.

De plus, avec un corps athlétique il est plus facile d’attirer l’attention des sponsors qui souhaite que vous représentiez leur produit.

Cependant, pour avoir un corps athlétique comme ceux de Michael B. Jordan qui a été sacré l’homme le plus sexy de l’année le magazine People il y a du travail.

Les rappeurs français les plus musclés

Dans le rap français, ces dernières années ont été surtout marquées par le physique impressionnant des rappeurs français. Effectivement, presque tous les grands noms du hip-hop français se sont actuellement mis à la musculation, par exemple :

Booba

Booba a déclaré en compagnie d’un coach fitness qu’il ne voulait pas être bodybuilder, mais voulait juste avoir un corps, un peu lourd. Assez modeste dans ces termes, actuellement le rappeur pèse 105 kg pour 92 kg de masse sèche pour une hauteur de 1m92.

Medine

Medine a toujours été énorme. Cependant, il a décidé de repousser un peu plus les limites en se mettant en musculation. Après des mois d’entraînement, elle a perdu beaucoup de poids et a des muscles impressionnants, surtout dans ses bras.